Originaire de Nagoya au Japon, Etsuko Hirose commence l’étude du piano à l’age de trois ans, et à six ans, interprète avec orchestre le Concerto No.26 de Mozart. Elle intègre à Paris l’École Normale de Musique, puis le CNSMD dans les classes de Bruno Rigutto, Nicholas Angelich et Christian Ivaldi pour la musique de chambre. Elle s’est perfectionnée auprès de Marie-Françoise Bucquet, Jorge Chaminé, et Alfred Brendel, pour qui elle a eu le privilège de jouer et dont elle a reçu les conseils.

Récompensée d’un Premier Prix de piano, elle est dans le même temps lauréate de prestigieux concours internationaux – Concours Frédéric Chopin de Moscou, Viotti en Italie, ARD de Munich, et le fameux Concours Martha Argerich -, qui lui ouvrent les portes d’une remarquable carrière internationale.

Invitée de salles prestigieuses – Herkulessaal de Munich, Kennedy Center à Washington, Teatro Colon de Buenos Aires, Suntory Hall à Tokyo…, elle s’est produite aux côtés d’orchestres de grand renom – Orchestre de la Radio Bavaroise, Sinfonia Varsovia, Orchestre National de Varsovie, Philharmonique de Moscou, Orpheus Chamber Orchestra, Orchestre Philharmonique de l’Oural, NHK Symphony Orchestra -, sous la direction de chefs tels Charles Dutoit, Marcello Viotti, Augustin Dumay, Fayçal Karoui, Dmitri Liss et Jacek Kaspszyk.

Applaudie à La Roque d’Anthéron, à La Folle Journée de Nantes, Tokyo, Bilbao et Varsovie, à Lisztomanias, Festival Radio Classique à l’Olympia, Festival des Forêts, Mozartfest Würzburg, Festival Berlioz, Rhodes International Festival, Festival of Piano Rarities à Husum, Brussels Piano Festival, Printemps Musical de Saint-Tropez, Festival Piano-Pic, Festival das Artes à Coimbra (Portugal), et au Festival Chopin de Bagatelle, elle participe aussi aux festivals de Martha Argerich au Japon, à Taïwan et en Italie, partageant la scène avec de grands artistes tels Misha Maisky, Henri Demarquette, Tatjiana Vassilieva, Gérard Caussé, Pierre Lenert, Fanny Clamagirand, Pascal Moraguès, Romain Guyot, Maurice Bourgue, Quatuor Psophos, Frédéric Chaslin ou Cyprien Katsaris.

Ses prestations sont régulièrement diffusées, notamment sur Arte, France3, France Musique, Radio Classique ou NHK.

Sa discographie comprend plusieurs disques gravés chez Denon, Warner, Piano 21, Danacord et Mirare, label sous lequel sont parus un récital Chopin, les Concertos de Liszt et Schumann avec l’Orchestre de Pau Pays de Béarn, deux récitals Balakirev et Lyapunov (Études d’exécution transcendante) et plus récemment la magistrale transcription pour piano seul de la 9ème Symphonie de Beethoven par Friedrich Kalkbrenner. Après un album très remarqué des oeuvres pour piano de Moritz Moszkowski paru sous le label Danacord, et un disque de transcriptions de ballets russes pour deux pianos avec Cyprien Katsaris, elle vient de graver un disque d’oeuvres de Vladigerov, à paraître chez Mirare à l’automne 2021.

Laisser un commentaire